Un soi-disant engin explosif préparé en cellule

La prison de Nivelles était à l’arrêt à cause du Covid. Deux détenus s’embêtent dans leur cellule et ils s’improvisent artificiers pour tuer le temps.

Jean Vandendries
 Deux détenus de la prison de Nivelles s’embêtaient. Au final, leur passe-temps leur vaut 6 mois de prison ferme.
Deux détenus de la prison de Nivelles s’embêtaient. Au final, leur passe-temps leur vaut 6 mois de prison ferme. ©ÉdA – Illustration

Le 15 février 2021, en pleine pandémie de Covid, tandis que la prison de Nivelles tourne au ralenti, deux détenus ont décidé de fabriquer un engin explosif avec fils électriques reliés pour passer le temps. En outre, ils ont réalisé une vidéo que, cerise sur le gâteau, ils ont diffusée…