Les affaires reprennent au stand de tir de la zone de police Nivelles-Genappe

La crise sanitaire a entraîné une baisse de fréquentation radicale du stand de tir construit par la zone de police. Mais l’engouement revient.

Vincent Fifi
Les affaires reprennent au stand de tir de la zone de police Nivelles-Genappe
Inauguré en 2015, le stand de tir de la zone de police a connu une fréquentation moindre suite à la crise sanitaire. Mais les activités reprennent. ©ÉdA

Après avoir travaillé le dossier durant quelques années, la zone de police Nivelles-Genappe a inauguré en 2015 un stand de tir, aménagé dans un bâtiment construit à côté du commissariat central. Un investissement important mais le calcul était de louer les installations, qui comprennent également un dojo pour les exercices de maîtrise de la violence, à d’autres zones de police.