Les gilles veulent danser le 6 mars

Un rassemblement des sociétés de gilles et de fantaisie est prévu ce samedi devant l’hôtel de ville, ainsi qu’une rencontre avec le bourgmestre.

Vincent Fifi
Les gilles veulent danser le 6 mars
Un événement de type «soumonces» pour remplacer le grand week-end de carnaval à Nivelles? Le bourgmestre Pierre Huart ne ferme pas la porte. ©ÉdA

Une nouvelle lettre signée par les présidents des sociétés de gilles et de fantaisie de Nivelles est arrivée ce vendredi à l’hôtel de ville, faisant suite à un premier courrier envoyé il y a une semaine. Voici huit jours, les signataires avaient proposé des solutions pour l’organisation d’une alternative au carnaval, sachant que l’édition 2022 de cet événement attendu des Aclots a été officiellement annulée. Mais le collège n’a visiblement pas donné suite à ce premier envoi.