Nivelles manque de rotation

Les Aclots ont joué à Kruibeke samedi avec une équipe fort incomplète. "Notre opposite Laurent Jacquerye s’est cassé le poignet et plusieurs joueurs étaient en vacances", signalait Denis Hachez, l’entraîneur des Aclots.

M.D.

Les Nivellois y ont été battus 3-0 (25-15, 25-19, 26-24). "Nous sommes restés derrière au premier set. J'ai opéré plusieurs changements de positions ensuite. Ce n'est qu'au troisième set que l'on a ressenti un véritable mieux lorsque j'ai aligné mon frère, Simon Hachez, qui nous a rejoints récemment, au poste d'opposite. Sans une décision litigieuse en fin de set, nous aurions pu gagner cette troisième manche", poursuivait Denis Hachez.