Campus HE2B: le voisinage est inquiet

Une demande de permis pour transformer et rénover les locaux et transformer les abords de l’ancienne école normale ne fait pas que des heureux.

Vincent Fifi
Campus HE2B: le voisinage est inquiet
La Fédération Wallonie-Bruxelles a introduit une demande d’urbanisme pour mettre en œuvre le masterplan annoncé en 2018 pour le campus HE2B. ©ÉdA

En septembre 2018, André Flahaut, alors en charge des finances au sein du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avait présenté un masterplan pour insuffler une nouvelle dynamique sur le campus de l’ancienne école normale, devenue aujourd’hui haute école Bruxelles Brabant (HE2B). Pour faire court, l’idée était de rénover les bâtiments – qui en ont bien besoin – et ajouter des auditoires, réhabiliter une aile touchée par un incendie suite à un orage, regrouper sur place d’autres services de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Nivelles, accueillir une extension de l’athénée royal qui est situé juste en face, et même héberger une maison des associations locales puisqu’il y a de l’espace.