Camion en ville à contresens: ce n’était pas le GPS

La mésaventure du camionneur qui avait pris la rue Roblet, puis la rue de Namur, à contresens reste assez incompréhensible pour la zone de police.

Vincent Fifi
Camion en ville à contresens: ce n’était pas le GPS
Le 17 janvier, un camion avait percuté un balcon à Nivelles, après avoir pris la rue de Namur à contresens. Le GPS ne serait pas en cause… ©ÉdA

Au dernier conseil de police de la zone Nivelles-Genappe, Laurie Semaille (MR) est revenue sur la mésaventure survenue le 17 janvier à un camionneur néerlandais qui, en soirée dans le centre de Nivelles, avait pris la rue Roblet, puis la rue de Namur, à contresens, abîmant au passage une voiture dans la rue de l’Évêché avant de se retrouver coincé dans la troisième partie de la rue de Namur, après avoir percuté… un balcon.