Escroquerie en pleine crise Covid

Le patron d’une société médicale installée dans le parc industriel constate que son identité a été usurpée pour la vente de matériel chirurgical.

J.VD.

Il dépose plainte au parquet qui flaire la supercherie, d’autant que l’on se trouve en période Covid (juin 2020) que des malandrins peuvent exploiter à des fins peu reluisantes. Tel est effectivement le cas, ainsi que vous l’avez découvert dans notre édition du 18 octobre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.