Abus au Foyer Cornet à Nivelles : sept ans de prison

Un ouvrier du Foyer Général Cornet niait s'en être pris sexuellement à trois résidents handicapés mentaux mais n’a pas convaincu la justice.

Vincent FIFI
Abus au Foyer Cornet à Nivelles : sept ans de prison
Trois résidents handicapés mentaux du Foyer Cornet ont été abusés par un de ses ouvriers. ©ÉdA - 501731285843

En novembre 2018, un éducateur travaillant au sein du Foyer Général Cornet, une institution nivelloise hébergeant une quarantaine de personnes handicapées mentales adultes, s’est inquiété de ne pas voir un des résidents à la douche du matin. Il s’est dirigé vers les chambres et il a vu une porte entrouverte. Regardant à l’intérieur, il a surpris Dominique, un ouvrier employé par l’institution, qui était assis sur le lit de l’occupant. Ce dernier était allongé, torse nu, les mains derrière la tête, et était manifestement en érection sous son pantalon de pyjama.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.