«Bande de connards, vous êtes des bâtards»

Quatre mois de prison ferme pour un homme habitué aux outrages et rébellions, qui ne daigne même pas se présenter à l’audience correctionnelle.

J.Vd.
«Bande de connards, vous êtes des bâtards»
Tribunal ©AdobeStock

Grégory H. a été attendu en vain le 29 septembre dernier par la troisième chambre qui avait à examiner un de ces dossiers qui arrivent assez régulièrement sur le tapis lorsqu’il est question d’un clos qui porte le nom d’un poète français, une des grandes figures du romantisme, Lamartine pour ne pas le nommer.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.