Nivelles : deux dealers font opposition

Le chef d’un réseau et un de ses livreurs viennent faire opposition séparément et à la même audience. Ils se présentent comme des seconds couteaux.

J.VD.
Nivelles : deux dealers font opposition
Feuilles de cannabis ©AFP

Il est bien connu que des prévenus, qui ont de «bonnes» raisons de ne pas être présents dans le prétoire lorsque leur dossier est examiné, encaissent des peines plus lourdes que s’ils avaient accepté de s’y présenter. Le cas de Fikry A., 25 ans, de Willebroek, et d’Ismaïl F., 27 ans, de Bruxelles, est exemplatif à cet égard. Ils sont venus s’expliquer le 10 septembre dernier avec leur avocat.