Au travail après avoir frappé un gardien

Il n’a pas supporté d’être fouillé au retour d’un congé pénitentiaire alors qu’il tentait de faire entrer du haschich en prison…

V.F.

Incarcéré une première fois alors qu’il n’avait que 18 ans, Toufik M., un Bruxellois né en 1992, est pratiquement allé à fond de peine en passant neuf ans derrière les barreaux. Il n’en avait plus que pour quelques mois à patienter avant de sortir de la prison d’Ittre lorsqu’en mai 2018, au retour d’un congé pénitentiaire, il a perdu le contrôle.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...