Du cannabis dans son short

Mohamed Y. est en taule à fond de peine jusqu’en 2024. Pour tuer le temps, rien ne vaut le cannabis. Une amie lui en apporte au parloir.

J.Vd.

Pas dupes, les gardiens fouillent le détenu alors qu’il regagne sa cellule…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...