Vidéosurveillance: les cafetiers priés de refermer... leurs parasols

Les cafetiers sont priés par la police de… refermer leurs parasols après le coucher du soleil. Pour faciliter la vidéosurveillance.

Christophe GOFFAUT
Vidéosurveillance: les cafetiers priés de refermer... leurs parasols
La vidéosurveillance du centre-ville est facilitée lorsque les parasols des établissements horeca sont repliés. ©ÉdA

«Souriez, vous êtes filmés.» La formule est connue. Elle est aussi de plus en plus répandue à l'heure où la vidéosurveillance se propage presque aussi rapidement qu'une épidémie. Pour les cafetiers du centre de Nivelles qui avaient tendance à l'oublier, ce phénomène vient d'ailleurs de se rappeler à leur bon souvenir.