Tribunal : « Il a promis de me tuer. Il va le faire »

Une relation chaotique se termine par une séparation, mais apparaissent les menaces de mort. Renvoi en correctionnelle.

J.Vd.

L’audience du 23 novembre dernier au tribunal de première instance de Nivelles a donné le ton de ce que devait être la relation qui dura jusqu’en janvier 2022 entre Giorgetta (prénom d’emprunt) et Corentin (idem), 54 ans, de Mont-Saint-Guibert.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...