Du volley sans Bernard, ce serait Louche…

Bernard Louche est supporter de Guibertin, des équipes féminines de Beauraing et Tchalou. Un véritable passionné de volley-ball.

Michel Demeester
Du volley sans Bernard, ce serait Louche…
Bernard Louche, à droite, s’occupe des entrées au club de Guibertin. ©ÉdA

Bernard Louche, ancien employé de banque, est passionné par le volley-ball. «Je suis originaire de Beauraing. Mon premier club de volley-ball de cœur, c'était l'Osuna Beauraing. Je suis venu habiter en Brabant wallon dans les années '80 pour des raisons professionnelles. J'ai connu Ottintois, devenu Guibertin.»