Lasne : cinq ans de prison avec sursis pour tentative de matricide

Un Lasnois s’en était pris à sa mère, en août dernier, mais il affirmait qu’il n’avait pas voulu la tuer. Le tribunal, lui, n’a aucun doute.

Vincent Fifi

Dans la nuit du 13 au 14 août dernier, la police est intervenue dans une maison de Lasne après l’appel d’une des occupantes des lieux. Il s’agissait d’une étudiante qui, entendant des cris, était descendue de sa chambre et avait découvert son frère en train d’étrangler sa mère. La malheureuse était allongée par terre et avait déjà pris plusieurs coups. Ivre, son fils lui avait cogné la tête au sol à plusieurs reprises.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.