«Le Pseudo»: un roman qui sent le vécu

Hakim Benbouchta sort un premier roman largement inspiré de sa vie de quinqua et des relations avec sa fille, entre le BW et Bruxelles.

«Le Pseudo»: un roman qui sent le vécu
Hakim Benbouchta a mis beaucoup de lui dans un personnage de père célibataire qui essaie de refaire sa vie.
interview : ariane bilteryst

Une écriture fluide et souriante, des dialogues modernes à foison, des personnages familiers, Le Pseudo est un roman à cataloguer sans hésiter dans la littérature «Feelgood». Il est de la plume de Hakim Benbouchta (55 ans), consultant en marketing et d'origine lasnoise. Ce livre, c'est sa fille qui lui en a soufflé l'idée…