Cour d’assises du Brabant wallon: Geneviève Hayet entre regrets et trous de mémoire

La cour d’assises a entendu la version de l’accusée en ce premier jour du procès. Mais Geneviève Hayet a mauvaise mémoire.

Ariane Bilteryst
Cour d’assises du Brabant wallon: Geneviève Hayet entre regrets et trous de mémoire
Le manche d’une raclette (au fond), un poêlon, une clé anglaise et enfin une pierre de plus de 4 kg (à droite) ont successivement servi à tuer la victime. ©BELGA

Les faits:

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...