D’Harveng n’a jamais eu aussi facile

Sous une chaleur accablante, 878 joggeurs ont affronté les 10 km de Lasne. Nathalie Defraipont l’emporte chez les dames.

Laurent SAUBLENS

«C'est toujours sympathique de participer à ce jogging dans un petit village, mais où les petits plats sont mis dans les grands pour que tout se passe très bien.» Nicolas D'Harveng, le vainqueur de cette cinquième édition des 10 km de Lasne, avait le sourire en franchissant la ligne d'arrivée, après 35'05" d'effort. Ce sont 878 joggeurs qui ont pris le départ de l'épreuve sous une chaleur assez tenace. Inutile de dire que les bouteilles d'eau fournies par les organisateurs lors des deux ravitaillements ont été bien utilisées, même s'il a fallu déplorer quelques malaises en fin de course. «J'avoue avoir été un peu surpris et impressionné après l'arrivée de voir à un moment donné plusieurs ambulances arriver. Ce type de jogging populaire est souvent l'occasion pour des personnes du coin de venir essayer le jogging, sans être spécialement préparés. Avec cette chaleur, ce n'est pas vraiment une bonne idée…»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.