Jodoigne : grâce au miscanthus, les voyants restent au vert pour la nouvelle piscine

Le chauffage au miscanthus permettra des coûts d’utilisation raisonnables, à la future piscine de Jodoigne. Et dans les autres piscines du Brabant wallon, comment traverse-t-on la crise énergétique ?

Laurent SAUBLENS
 Le nouveau bassin sera long de 25 mètres et comptera six couloirs.
Le nouveau bassin sera long de 25 mètres et comptera six couloirs.

Pour de nombreux gestionnaires de piscines, les temps sont durs et les perspectives d’avenir laissent craindre le pire. Selon une étude menée par l’Association des établissements sportifs (AES), l e risque de fermeture est même bien présent  : un établissement public sur deux y songe.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...