Jodoigne : Pierre Mathues s’attribue le Nobelge

Si vous aimez rire avec ce qui constitue notre spécificité, du Chokotoff à la Maison royale, et du kayak au parade ground (pour les ex-miliciens), vous vous délecterez des délires débités par Pierre Mathues. Cet ancien enseignant, en prince de l’autodérision, se fait conférencier pour nous expliquer pourquoi on a, par exemple, deux rois et deux reines. " À l’heure des “Du coup”, des “Voilà, voilà”, voici une conférence interactive jubilatoire sur les mots et l’univers des dictionnaires, explique Anneline Rigo, du Centre culturel de Jodoigne et Orp-Jauche. Pierre Mathues voyage dans son propre “Dictionnaire à l’aise de la langue française”. Le parcours est drôle, loufoque ou incongru. On y apprend, par exemple, que l’anagramme de Pablo Picasso est Pascal Obispo. "

M.W.
 Pierre Mathues se transforme en bouffon pour la bonne cause, celle du rire.
Pierre Mathues se transforme en bouffon pour la bonne cause, celle du rire.

« Prix Nobelge », par Pierre Mathues, le samedi 21 janvier, à 20 h, à la chapelle Notre-Dame du Marché, à Jodoigne. Mise en scène de Jean-Charles Van Antwerpen. Entrée: 16 € ; 13 € (article 27). www.culturejodoigne.be.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...