Jodoigne et environs : Jean-Luc Meurice s’attaque à l’insécurité

Alors que des voix s’élèvent au sein de la population au sujet de la petite criminalité et des craintes des Jodoignois, le bourgmestre entend agir.

Laurent SAUBLENS
 Le bourgmestre Jean-Luc Meurice a conscience que la population jodoignoise aspire à être rassurée
Le bourgmestre Jean-Luc Meurice a conscience que la population jodoignoise aspire à être rassurée ©ÉDA

"Mais que fait la police, pourquoi les petites crapules agissent-elles en toute impunité ?", "C’est quoi ces gens qui dégradent au vu de tous sans être poursuivis ?", "On deale devant les enfants sans scrupule." Ces propos, on les retrouve dans la bouche de Jodoignois, lors de discussions, ou sur les réseaux sociaux. Lorsqu’on se penche sur la situation, il en revient que, auprès de la population jodoignoise, une des principales préoccupations des habitants est le sentiment d’insécurité qui semble augmenter au fil du temps. Et surtout, l’impression que la police ne fait rien face à la situation.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...