Le Jodoignois Vincent Gobbe informe sur le compostage depuis 45 ans et « il reste du boulot »

Vincent Gobbe multiplie les ateliers de compostage depuis 45 ans. Son objectif : voir la matière organique des particuliers faire un bond en avant

Marc WELSCH
 Vincent Gobbe (à g.), depuis 2005, a initié plus de deux cents personnes au compostage.
Vincent Gobbe (à g.), depuis 2005, a initié plus de deux cents personnes au compostage. ©ÉdA

À l’heure où les feuilles mortes se ramassent à la pelle, comme dans la chanson de Prévert, il est un homme qui avance sans nostalgie après quarante-cinq ans de compostage et de services à la population. Vincent Gobbe, ancien fonctionnaire provincial, a initié des dizaines de jardiniers amateurs et poursuit son bonhomme de chemin sur les lopins de terre.