Jodoigne : un souper, le 12 novembre, pour booster les Jardins partagés

Les Jardins partagés manquent d’eau durant l’été. Le souper de soutien du 12 novembre devrait permettre d’y aménager un puits.

Marc Welsch
 Les Jardins partagés, à la belle saison, sont un lieu de convivialité et de partage. Ses animateurs souhaitent qu’ils le restent.
Les Jardins partagés, à la belle saison, sont un lieu de convivialité et de partage. Ses animateurs souhaitent qu’ils le restent. ©ÉDA

Une trentaine de personnes, à la chaussée de Charleroi, bénéficient depuis 2007 de lopins de terre pour y cultiver leur potager. N’ayons pas peur des mots: c’est un jardin d’Éden. Il y règne, du printemps à l’automne, une vraie cordialité et une entraide assez rare. À tel point que certain(e)s viennent là sans posséder de parcelle, simplement pour le plaisir d’aider les autres à cultiver des légumes ou partager un bon moment. Quand le temps s’y prête, on déguste des cakes ou des tartes maison non loin de la cabane de jardin.