Le Petit Savoyard s’installe à la Maladrerie à Jodoigne

La ferme de la Maladrerie, sous l’impulsion de Jeremy Schwachhofer, deviendra un restaurant. Le Petit Savoyard ouvrira le 5 novembre.

Marc WELSCH
Le Petit Savoyard s’installe à la Maladrerie à Jodoigne
Jeremy Schwachhofer porte volontiers les couleurs de la Savoie, mais c’est un Jodoignois pur jus. ©ÉdA – 501678536246

Les Jodoignois nés au siècle dernier n'ont pas oublié le docteur Schwachhofer, disparu dans un accident de la route en 1999. Son fils Jeremy n'a que 22 ans à cette époque-là et, le moins que l'on puisse écrire, ce n'est pas un fils à papa. Il a pourtant été le petit rigolo de la classe, indiscipliné en diable, doubleur plus qu'à son tour, jusqu'à ce qu'il quitte le nid familial de Zétrud-Lumay, à 17 ans, pour se mêler à la vie professionnelle. Il a beaucoup trimé et ce qu'il n'a pas appris à l'école, il l'apprendra sur le tas, dans l'exigeant secteur de la restauration. «Une moitié de l'année en Savoie ou en Haute-Savoie, l'autre moitié sur la Côté d'Azur, raconte Jeremy. Et puis, ces cinq dernières années, à Mondorf-les-Bains, au Luxembourg. C'est là que je me suis rendu compte que j'avais besoin de retrouver mes racines. Et mes racines, c'est Jodoigne et Jauchelette, où je suis domicilié.»