Jodoigne: le conseil de la personne handicapée peut commencer à réfléchir, proposer…

Le conseil a été mis sur pied en désignant son comité et en dégageant des pistes à suivre pour faciliter la vie de la personne handicapée.

Laurent SAUBLENS

L’installation officielle du conseil consultatif communal de la personne handicapée (CCCPH) s’est déroulée ce jeudi, à la salle des Rendanges, où les huit candidats, tous très motivés, ont confirmé leur intérêt et ont choisi leurs responsables. Ce qui a séduit les autorités, c’est la diversité des profils des candidats. Et si le conseil communal envisageait un CCCPH composé de dix personnes, il a donné son aval pour débuter avec huit candidats, en laissant la porte ouverte aux prochaines candidatures. Au début de cette séance d’installation, le bourgmestre, Jean-Luc Meurice, l’échevin Humbert Dubois mais également plusieurs conseillers communaux ont pris la peine de converser avec chacun des candidats qui allaient devenir membres de ce nouveau conseil. De quoi conforter l’idée des élus sur le bien-fondé de lancer ce CCCPH et d’avancer avec les volontaires. Deux grands axes se dégagent de ces échanges, la mobilité et les animations pour les personnes porteuses d’un handicap. La seconde partie de la séance a vu le CCCPH organiser sa structure et commencer son travail.