2018-24, le bilan des communes à mi-chemin | Ittre: rendre le site des Papeteries aux Ittrois

Le gros projet de la majorité est de donner un nouveau souffle au site occupé autrefois par les Papeteries de Virginal, et actuellement toujours à l’abandon.

JÉRÔME BRYS,J.Br.
2018-24, le bilan des communes  à mi-chemin | Ittre: rendre le site des Papeteries aux Ittrois
L’idée: permettre à des entreprises locales de s’y installer pour se développer. ©ÉDA

Pour sa première législature en tant que bourgmestre, Christian Fayt n'a pas été épargné par les coups du sort. Pourtant, le maïeur n'a pas baissé les bras, bien au contraire. D'ailleurs, au moment de dresser le bilan de ces trois premières années, il s'avance avec un nouveau projet important pour la commune: rendre le site des anciennes Papeteries de Virginal aux Ittrois. «Dès le début de la législature, on a dû faire face aux soucis de NLMK, à la faillite des Papeteries ou encore à la pandémie», sourit Christian Fayt. Mais pas de quoi lui saper le moral ou mettre un frein aux ambitions de rendre Ittre aux Ittrois. Inoccupé, le site des Papeteries de Virginal a été racheté par la Région wallonne, «une demande de notre part pour éviter qu'un investisseur privé n'en prenne possession pour y faire ce qu'il veut». Et des projets, il y en a eu. Il faut dire que le site est vaste (16 hectares) et certains ont eu l'envie d'y créer des logements. «On a eu un projet immobilier de 300 logements, avec une école notamment, mais nous n'avons pas accepté cela. On ne souhaite pas recréer un village au milieu du village, sans oublier les problèmes de mobilité qu'un tel projet comporte.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...