«L’Autre» fait renaître l’ancienne gare

Ils sont trois et ont récemment ouvert, dans l’ancienne gare de Virginal, un restaurant doublé d’une épicerie et d’un service traiteur.

B.J.

Certains n'ont pas froid aux yeux. Si la crise sanitaire en a mis plus d'un en difficulté, d'autres n'ont pas peur de prendre des risques et de se lancer dans une nouvelle aventure, à l'image de Thierry, Brigitte et Romain. Malgré les difficultés que vit le secteur de l'horeca, ils ont décidé d'ouvrir, il y a quelques jours, L'Autre, un restaurant d'une petite trentaine de couverts qui fait également traiteur et épicerie dans un lieu symbolique de Virginal: l'ancienne gare.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...