Incendie à l’incinérateur de Virginal: a priori un phénomène d’autocombustion

L’incendie de lundi soir à l’incinérateur de Virginal serait dû, a priori, à un phénomène d’autocombustion, indique l’inBW.

Xavier Verheyden
Incendie à l’incinérateur de Virginal: a priori un phénomène d’autocombustion
Une grue et un bulldozer sortent les déchets du hall de déchargement des immondices. ©ÉdA

Lundi, peu avant 20 h, un incendie s’est déclaré sur dans le hall de déchargement et dans la fosse de stockage des déchets de l’incinérateur de Virginal. Vers 21 h 30, les flammes étaient déjà maîtrisées par les pompiers venus en nombre des casernes de Tubize, Nivelles, Braine-l’Alleud et Braine-le-Comte.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...