Face aux attaques d'André Antoine, l'InBW répond: "On ne peut pas se priver de l’incinérateur de Virginal"

L’InBW répond «aux attaques répétées d’André Antoine» au sujet de la rénovation de l’incinérateur de Virginal.

Quentin Colette
Face aux attaques d'André Antoine, l'InBW répond: "On ne peut pas se priver de l’incinérateur de Virginal"
L’incinérateur a une capacité de 100 000 tonnes par an. Mais il a besoin d’être rénové. ©ÉdA

L’intercommunale du Brabant wallon défend sa décision de rénover son unité de valorisation énergétique – on dit aussi incinérateur – de Virginal (Ittre).