À terme, l’incinérateur de l’inBW devra s’ouvrir au privé

Pour traiter des déchets industriels, l’inBW doit s’allier au privé. Denuo s’étonne que l’inBW n’ait pas encore pris cet engagement.

Quentin Colette
À terme, l’incinérateur de l’inBW devra s’ouvrir au privé
Le maintien des deux fours devrait libérer, de façon pérenne, des capacités d’incinération pour les déchets industriels banals. ©ÉdA – 50777589327

En rénovant les deux fours de son incinérateur de Virginal (Ittre), l’inBW va-t-elle devoir s’ouvrir au privé?

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...