Plaidoyer pour l’allocation universelle

Si Tanguy Stuckens signe cette première fiction en tant que citoyen et non en tant qu’élu provincial, il n’en aborde pas moins quelques thématiques politiques ou de société, comme l’allocation universelle, sur laquelle le MR avait planché en 2016.

G.V.

«La liberté est fondamentale en tant que valeur mais également dans la façon dont elle s'applique à nous en tant qu'individus, explique Tanguy Stuckens. L'allocation universelle s'inscrit dans cette logique de liberté. Je la vois comme un moyen de décloisonner notre société en mettant tout le monde sur un pied d'égalité. Le tout en offrant réellement la possibilité aux gens d'entreprendre, de tester quelque chose, quitte à se planter. Bref, elle rend les gens plus libres dans leurs choix de vie.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...