Le matériel de Virginal Paper est mis aux enchères

Plus de 300 lots: machines, appareils, simple matériel. Cette vente pourrait sonner le glas des derniers espoirs de reprise.

Gérald Vanbellingen

Mauvaise nouvelle pour les anciens travailleurs de Virginal Paper à Ittre. Bien que la société ait été déclarée en faillite en mai dernier par le tribunal de commerce de Nivelles, certains d’entre eux croyaient encore à une reprise. Mais au contraire d’Idem Papers, son prédécesseur, l’entreprise papetière basée à Ittre ne devrait plus être sauvée du naufrage.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...