Un lapin, un chat… et peut-être un poney

Depuis longtemps, la maison de repos Au Privilège aime travailler avec les animaux. «On a déjà un lapin qui a été recueilli quand il était bébé et qui vit à présent au 1er étage», explique Stéphane Hubert, le directeur.

B.J.

+ LIRE AUSSI | Quand une maison de repos adopte une petite chatte câline

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...