Mini mutinerie lundi soir à la prison d'Ittre

La prison d'Ittre a été le théâtre lundi soir d'un mouvement de colère de 36 détenus qui ont refusé de regagner leur cellule, a-t-on appris mardi auprès de la police de la zone Ouest Brabant wallon.

La mutinerie a débuté lundi vers 18h15. La situation a nécessité un grand déploiement policier et n'est rentrée dans l'ordre que mardi à 1h30. Selon la police, les détenus récalcitrants avaient fait part, en milieu d'après-midi, de diverses revendications aux responsables pénitentiaires concernant leur détention, telles qu'un accès plus long à la salle de musculation de la prison, le fait de pouvoir prendre des protéines ou l'aménagement des plages horaires pour les visites.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...