«Il suffirait qu'on suspende un câble au-dessus de la cour»

Alors que toutes les polices traquent Benallal, l'évadé d'Ittre, l'administrateur-délégué de Dynali nous fait part de sa colère.

Marc Uytterhaeghe

La traque après Benallal continue. Un jour après son évasion, toutes les polices du royaume sont à ses trousses. Une traque qui sera sans doute difficile, comme le craint le parquet de Nivelles (lire par ailleurs).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...