Les Incourtois ont parcouru 9 567 km

Les cycles de «Je Cours Pour Ma Forme (JCPMF)» n’ont pas échappé à la crise du coronavirus. Difficile d’organiser des courses à pied et des entraînements ces derniers mois. Qu’à cela ne tienne, le challenge «Je Cours Pour Ma Commune» a pris le relais. Objectif: désigner les communes les plus en forme dans chaque province du pays.

Sébastien Braun
Laurent SAUBLENS

«Chaque commune pouvait inscrire une équipe afin de parcourir un maximum de kilomètres, que ce soit en marchant ou en courant», explique Olivier Colmant, qui n'a pas hésité à inscrire sa commune d'Incourt. Les participants ont dû s'inscrire via le site chronorace puis ils pouvaient enregistrer leur marche ou leur course via leur montre ou l'application Strava.»

Le challenge a duré 16 jours. Les kilomètres se sont accumulés pour les 3 678 coureurs des 190 communes inscrites. «À Incourt, on a enregistré 111 participants, un nombre qui a augmenté tous les jours. L'idée était vraiment de rassembler tout le monde autour d'un projet, d'un défi.» Au final, Incourt termine 4e avec plus de 9 567 kilomètres parcourus, dont 400 par le seul Olivier Colmant qui a montré l'exemple. Avec 300 km, son épouse Christiane a aussi fait très fort. «J'ai bougé tous les jours, pour une moyenne de 25 km par jour, précise Olivier Colmant, fier de ses troupes. Dimanche, on proposait à nos coureurs des parcours de 5, 10 et 21 km, avec la possibilité de faire les 5 et 10 km plusieurs fois. Rien que sur la journée de dimanche, nous avons parcouru 1 500 km. Il fallait le faire car Musson revenait très fort derrière nous. La fatigue est là mais on est heureux de l'avoir fait.»

L’animateur peut maintenant se reposer un peu. Mais pas trop car la prochaine session de JCPMF à Incourt est déjà programmée au mardi 8 septembre. Olivier Colmant, quant à lui, participera ensuite au trail de la Côte d’Opale puis à un marathon à Vannes, en Bretagne.