Les artistes belges en nombre à l’Inc’rock

La 13e édition de l’Inc’rock se déroulera les 28, 29 et 30 avril à Incourt. De nombreux talents belges seront à l’affiche.

Les artistes belges en nombre à l’Inc’rock
Alex Germys, Avishaï, Marc Pinilla et Scylla étaient présents autour de Benoît Malevé lors de la traditionnelle conférence de presse de présentation de l’Inc’Rock en présence de Mathieu Michel. ©ÉdA – Jacques Duchateau
Cristel Joiris

Trois jours de festival, trois styles de musique différents, Benoît Malevé est reparti sur la formule gagnante de l'année passée pour établir la programmation de l'Inc'rock 2017. «Nous avions essayé de mélanger les genres il y a deux ans mais le succès était mitigé, explique-t-il. Cette année, c'est une des programmations les plus cohérentes dans son éclectisme».

La soirée d'ouverture sera dédicacée intégralement aux musiques urbaines «qui viennent montrer leur savoir-faire dans nos campagnes», sourit l'organisateur. En tête d'affiche de cette soirée très appréciée des plus jeunes: Kery James. Avec lui, d'autres pointures de la musique urbaine comme SCH, Kalash, Guizmo ainsi que le rappeur bruxellois Scylla dont l'album sort aujourd'hui.

Plusieurs pointures belges de la scène électro-pop se succéderont sur deux scènes le samedi: Kid Noize (en compagnie de Dirty monitor) et Henri PFR, le DJ incontournable du moment, «ce sera un bon échauffement avant Tomorrowland», plaisantait-il récemment. Le Bruxellois qui compose et produit à La Hulpe sera suivi de son pote Alex Germys (Lire ci-dessous). «Nous sommes heureux de pouvoir mettre à l'honneur autant d'artistes belges, se félicite Benoît Malevé. Ils ont tous une actualité et marche très fort pour l'instant.»

Et ça continue le dimanche dans un style plus rock puisque c'est Puggy, après son concert sold-out à Forest, qui fera trembler le site de la carrière d'Opprebais. Le groupe dont deux membres étaient scolarisés à Wavre et à Braine-l'Alleud, partagera le haut de l'affiche avec le coach de The Voice Marc de Suarez avec son nouvel album sous le bras (lire ci-dessous). À ne surtout pas manquer avant eux, le Lasnois Mustii, Thomas Mustin, révélation masculine aux D6bels Music Award, aussi connu comme acteur dans la série La Trève.

À noter que pour la première fois, des groupes de covers seront sur scène (samedi) dont Achtung Babies qui reprend les tubes de U2, Curiosity de The Cure, Secret Garden de Depeche mode et Coverplay de Cold play.

Comme chaque année, les organisateurs prient pour que le soleil soit, lui aussi, la tête d’affiche du festival. Et dépasser le cap des 12 000 visiteurs atteint ces trois dernières éditions.

Prix: de 25€ à 45€. – www.incrock.be