Hélécine : c’est parti pour « Clap de faim »

La récolte de vivres commencera ce week-end. Renaud Carlot aimerait que l’opération s’étende à Orp-Jauche et Lincent.

 Betty Marteaux, du restaurant «Au Ruisseau des oies», l’un des restaurants partenaires de «Clap la faim».
Betty Marteaux, du restaurant «Au Ruisseau des oies», l’un des restaurants partenaires de «Clap la faim». ©ÉDA

Dès ce week-end, Renaud Carlot et son équipe "Clap de faim" vont se mobiliser. Objectif: récolter un maximum de vivres pour venir en aide aux personnes les plus démunies, celles qui ne savent plus comment nouer les deux bouts et parfois même ne mangent plus à leur faim.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.