Grez-Doiceau : la confection du budget, périlleux exercice

Le budget ordinaire 2023 est présenté à l’équilibre mais cet équilibre est atteint en utilisant les réserves du fonds logement à concurrence de 700 000 €.

Laurent SAUBLENS
 La dotation à la zone de police des Ardennes brabançonnes augmente de 22% et s’élève à près de 2 millions d’euros.
La dotation à la zone de police des Ardennes brabançonnes augmente de 22% et s’élève à près de 2 millions d’euros. ©BELGA 

Le budget communal 2023 de Grez-Doiceau "s’inscrit dans la continuité de la dynamique impulsée en 2022, année qui aura vu la sortie de la crise sanitaire du Covid-19 mais aussi l’arrivée d’une guerre sur le sol européen avec des conséquences majeures sur les coûts de l’énergie et dans la foulée une inflation galopante (+10,35% en décembre 2022)", indique l’échevin des Finances, Laurent Francis. Qui le souligne: la confection du budget s’est avérée un exercice périlleux. Outre l’arrivée tardive d’informations essentielles, les conséquences de la guerre en Ukraine et du contexte géopolitique ont un impact tangible sur le coût de la vie ressenti principalement dans l’augmentation significative des dépenses de personnel et de transfert. Les dépenses de fonctionnement sont aussi en hausse du fait des coûts de l’énergie, néanmoins un effort entrepris déjà en 2022 se poursuit pour rationaliser les dépenses de fonctionnement hors énergies.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...