Déviation de la ligne TEC 23  à Grez-Doiceau : à Hèze, la solidarité s’organise

Les habitants se mobilisent avec du covoiturage pour permettre aux enfants de continuer à aller à l’école en attendant un peu de bon sens.

Laurent SAUBLENS
 Dominique Ebrant a lancé avec succès un système de covoiturage pour pallier la déviation de la ligne 23.
Dominique Ebrant a lancé avec succès un système de covoiturage pour pallier la déviation de la ligne 23. ©ÉDA

Jeudi dernier, un avis a été posé sur neuf arrêts TEC de la ligne 23 Wavre – Jodoigne, annonçant l’instauration d’une déviation "suite aux problèmes de circulation rencontrés dans la rue de Biez à Grez-Doiceau". En bref, les chauffeurs de bus ne souhaitent plus passer par la rue de Biez en raison de bordures rehaussées il y a plus d’un an. Depuis quatre mois, quelques accidents s’y sont produits, impliquant des bus. Un échange a eu lieu avec la Commune mais malgré des efforts de ces derniers, le TEC a tranché, prenant les usagers au dépourvu.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...