Hockey: 1,4 million d’euros pour Grez-Doiceau alors qu’il manque 2 millions à Wavre

Quelques citoyens s’insurgent sur le choix de construire l’infrastructure de hockey. Ils avancent de multiples arguments, principalement d’ordre environnemental.

 L’arrivée du hockey à Grez-Doiceau n’a pas l’heur de plaire à tout le monde, alors que «les budgets sont exsangues», font valoir des citoyens.
L’arrivée du hockey à Grez-Doiceau n’a pas l’heur de plaire à tout le monde, alors que «les budgets sont exsangues», font valoir des citoyens.

Ce mardi 8 novembre, le conseil communal à Grez-Doiceau devrait avaliser le point relatif à la création de l’infrastructure pour le hockey, face au centre sportif. De quoi interpeller pour plusieurs raisons des citoyens opposés au projet. Ces citoyens s’interrogent aussi: "Alors qu’il manque au stade fédéral de hockey à Wavre, près de 2 millions d’euros, nous pouvons nous étonner que le ministre Adrien Dolimont ait accordé 1,400 million d’euros pour une infrastructure sans club à 7 kilomètres de là".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.