Grez-Doiceau : il s’enferme dans le sas des banques

Trois mois de prison pour un SDF pour rébellion et outrages envers des policiers et dans des circonstances assez inhabituelles.

J.V.
Grez-Doiceau : il s’enferme  dans le sas des banques
©ARCHIVES ÉDA

Mounir est SDF et il rôde à Grez-Doiceau. En recherche d’un logement nocturne, il pénètre, le soir du 11 octobre 2021, dans le sas d’une agence bancaire où arrivent des policiers. Il refuse la fouille de sécurité et insulte ses vis-à-vis.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.