Deux faits d’exhibitionnisme à la gare de Gastuche

En 2017, un Wavrien s’était masturbé devant des jeunes filles sur les quais de la gare de Gastuche. Il écope de sept mois de prison avec sursis.

V.F.

Il y a quelques années, Sélim A, à l’époque domicilié à Wavre, a été cité plusieurs fois devant le tribunal pour des faits de vol et de violence commis avec d’autres prévenus bien connus de la justice. Il y a un mois, il était à nouveau convoqué à Nivelles mais pour s’expliquer sur des faits d’une tout autre nature: on lui reprochait de s’être exhibé, en 2017, sur les quais de la gare de Gastuche. L’intéressé n’est pas venu à l’audience: son dossier a donc été examiné par défaut.