Second refus de régularisation pour la famille Yusufi

Une nouvelle demande d’asile va devoir être introduite. Un repas de soutien en présence de la famille Yusufi aura lieu le 7 mars.

Laurent SAUBLENS
Second refus de régularisation pour la famille Yusufi
Trois des cinq enfants de la famille Yusufi. ©EdA

À Grez-Doiceau, le sort de la famille Yusufi préoccupe de nombreux habitants. Des actions se multiplient depuis un an pour soutenir cette famille afghane de cinq enfants, installée depuis quatre ans à Grez-Doiceau. Les trois plus jeunes enfants sont scolarisés dans la commune, où de nombreux parents et même les élus font tout ce qu’ils peuvent pour les aider. Mais voilà, la situation est loin de s’arranger.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.