Le déclic se fait attendre à Archennes-Pécrot

Battu à Incourt, Archennes-Pécrot se retrouve dernier du classement. L’équipe a pourtant montré qu’elle avait pas mal de qualités.

Sébastien Braun
Le déclic se fait attendre à Archennes-Pécrot
Elliot Detry (en jaune) au duel avec Djela Longondjo. Archennes-Pécrot a joué avec son bonheur à Incourt. ©ÉdA

Une victoire 0-4 à Wavre le 13 octobre. Le reste, ce ne sont que des défaites. Neuf exactement, dont une dernière à Incourt où Archennes menait pourtant 0-3 qui risque de laisser des traces. «C'est dur à avaler. C'était un match à six points, on fait le TAF au début, on était à fond dedans et bien au-dessus en première mi-temps mais il nous manque à chaque fois le petit truc pour conserver notre avantage et prendre des points. Ce genre de défaite fait mal car on a besoin de ses victoires», analyse Elliot Detry.