VIDÉO & PHOTOS | Au Togo, le projet Dunozi veut cultiver l’artemisia pour guérir le paludisme

L’artemisia, une plante aux nombreuses vertus, sera cultivée dans un village togolais. Céline Vauthier (Néthen) est derrière ce projet humanitaire.

Romain Izzard

Chaque année, 438 000 personnes meurent du paludisme, une maladie transmise par le moustique, dans le monde. Dans certaines régions marquées la pauvreté, se soigner est un luxe. Et une maladie qui peut se traiter rapidement devient mortelle par manque de moyens.