Une étude globale pour sécuriser la chaussée de la Libération à Grez-Doiceau

Le conseiller Pascal Tollet (L’Équipe) voudrait sécuriser les trottoirs de la chaussée de la Libération. Le collège approuve, et va plus loin.

Romain Izzard
Une étude globale pour sécuriser la chaussée de la Libération à Grez-Doiceau
À la suite du dernier accident, les barrières ont été endommagées et remplacées par un dispositif provisoire à la chaussée de la Libération. ©ÉdA – 301684263452

C'est suite aux accidents à répétition dans ce fameux tournant de la chaussée de la Libération, à hauteur de la friterie Chez Gaston, que Pascal Tollet (L'Équipe, majorité) a décidé d'ajouter un point à l'ordre du jour du conseil communal de ce mardi 31 janvier. Le conseiller demandait une étude pour la sécurisation du trottoir. «Pour l'instant, nous avons eu de la chance, estime-t-il. Mais un accident se transforme vite en catastrophe. Un enfant qui passe, et c'est le drame. Nous devons mettre des éléments de retenue assez costauds pour empêcher la voiture de défoncer la barrière et de mettre en danger la vie des passants et des commerçants. Et tant pis pour l'automobiliste qui a roulé trop vite ou qui conduit sous influence. Ce n'est pas à la personne sur le trottoir de payer pour le comportement criminel de certains.»