Thomas, presque prophète

Le local Thomas Huyberechts échoue à la seconde place de l’épreuve juniors disputée à Florival. La victoire revient au Lituanien Arnis Lazdins.

Laurent SAUBLENS
Thomas, presque prophète
Thomas, presque prophète. ©EdA

Avec 28 participants, on ne peut pas dire que les coureurs se sont bousculés au portillon ce dimanche à FlorivalBossut-Gottechain (hameau de Grez-Doiceau). La course a débuté sur les chapeaux de roues, Esteban Swinnen du club local des Blancs Gilets Barracuda Brabant Wallon mettant le feu aux poudres dès les premiers coups de manivelles. À peine repris, son équipier Mathieu Bette remettait le couvert flanqué de trois autres gaillards. Derrière, Jérôme Van der Avoort tente de rejoindre les fuyards, mais tout rentrera vite dans l'ordre. À peine 6 kilomètres sont parcourus et déjà, on sent la volonté d'aller de l'avant chez les engagés. Au second tour, huit hommes s'isolent en tête avec, dans le groupe, deux nouveaux coureurs des Blancs Gilets, le Stéphanois Brieux Pinon et le Grézien Thomas Huyberechts qui habite à Bossut. «Les consignes de mes coureurs étaient claires, comme à Maransart la semaine passée, je voulais les voir dans les échappées, indique, sur le bord de la route, leur coache Morgane Van Lierde. Ils ont appliqué ma demande à la lettre.»