Antennes à reloger provisoirement : des riverains proposent un autre site

Une enquête publique prévoit le déplacement des antennes du château d’eau au village d’Hèze,le temps de sa réfection.Les riverains grondent !

Laurent SAUBLENS
Antennes à reloger provisoirement : des riverains proposent un autre site
Antennes GSM Hèze 2.jpg

« Par hasard, je viens d’apprendre l’existence de cette enquête publique. J’habite à plus ou moins deux cents mètres du château d’eau et je n’ai reçu aucune information à ce sujet. Il n’y a pas, non plus, d’affichage, sur l’avenue Félix Lacourt, informant la population de cette demande. Cette enquête est faite pendant les vacances de Pâques, en l’absence d’une partie des habitants. Est-ce la procédure normale pour nous mettre, de nouveau, devant le fait accompli ? »